Taille du texte :
Nos implantations


Recherche
Bienvenue sur le site de Mutualité Française Ain,
Services de Soins et d’Accompagnement Mutualistes.
"Qui sommes-nous ?"

Faciliter l’accès aux soins pour tous, offrir des services de qualité, tels sont les objectifs que se fixe quotidiennement Mutualité Française Ain - Services de Soins et d’Accompagnement Mutualistes (SSAM)

Elle gère 18 services de soins et d’accompagnement mutualistes sur les métiers de :

- l’optique avec 5 centres d’optique "Les Opticiens Mutualistes" répartis sur tout le département,

- le dentaire avec 3 Centres de Santé Dentaire,

- les soins infirmiers à domicile, avec 7 SSIAD, et une Equipe Spécialisée Alzheimer à Domicile (ESAD)

- la téléassistance,

- et nos EHPAD, Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes, situés à Péronnas et à Groissiat. Lire la suite

Nos activités

Actualités

Albert Lautman : « Les mutuelles ont de réels atouts à faire valoir »
09 décembre 2016 à 12h25
Dans un grand entretien accordé à L’Argus de l'assurance, Albert Lautman, le directeur général de la FNMF, démontre la capacité d'adaptation et de résilience du modèle mutualiste, sur fond de recomposition du paysage de la protection sociale. Lire la suite.

Sécurité sociale : Fillon prêt à édulcorer son programme choc ?
08 décembre 2016 à 12h36
Le candidat de la droite et du centre à l'élection présidentielle serait en passe de réviser sa copie sur la réforme de la Sécurité sociale. Les propositions présentées par François Fillon auraient été mal comprises, indique-t-on dans son entourage, inquiet de la montée des critiques. Lire la suite.

PLFSS 2017 : le Parlement instaure des clauses de désignation en prévoyance
07 décembre 2016 à 15h23
Censuré à deux reprises par le Conseil constitutionnel en 2013, le principe des clauses de désignation en prévoyance fait son retour dans le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) 2017. Lire la suite.

Permettre aux complémentaires de jouer un véritable rôle dans la régulation
07 décembre 2016 à 15h23
Les tarifs des assureurs devraient augmenter en moyenne de 2 à 4% en 2017. Conséquence de la dérive tendancielle des dépenses de santé et des transferts de charge. Les réseaux de soins permettraient de réduire la facture pour les ménages. Lire la suite.

Conception et réalisation : Hit Story